Enseignant

Pratiquante d’arts-martiaux depuis trente ans, Aurore Chatard a exploré plusieurs formes et styles. Approfondissant différents aspects, elle a pratiqué le Karaté (plusieurs styles), le Yi-Chuan, le Qi Gong, le Taichi-Chuan,  le Taekwondo, les Boxes américaine et anglaise, avant de se consacrer à l’étude de Sumikiri.

Compétitrice, elle a notamment gagné deux fois la coupe de France de Tui Shou en Yi-Chuan et a reçu sa ceinture noire de Karaté l’année de ses 16 ans.

Dévouée à son Dojo, elle en est devenue la Présidente à l’âge de 20 ans.

Grande voyageuse depuis sa plus jeune enfance, elle a également parcouru le monde en tant qu’officier de la Marine Nationale française au travers de plusieurs opérations. Au cours de ses voyages et escales, elle a visité de nombreux Dojos à l’étranger. En quête de rencontres, de méthodologies, de pédagogie, elle a commencé à enseigner en 1991 à un petit groupe d’enfants avant de poursuivre en Allemagne et en France avec des groupes plus importants.

En 1998, elle rencontre Jean-Daniel Cauhépé auprès de qui elle étudie l’Art de Sumikiri et n’a depuis jamais cessé de le pratiquer. Elle crée en 2004, Daikokuten Dojo en France et son petit frère en Suisse en 2016.